Vous lisez Hokusai: Le maître japonais de l'estampe ukiyo-e

Hokusai: Le maître japonais de l'estampe ukiyo-e

Hokusai

Hokusai: Le maître visionnaire de l'estampe japonaise

Hokusai est considéré comme l’un des plus grands artistes japonais de tous les temps. Maître de l’estampe ukiyo-e, il a profondément marqué l’art japonais et inspiré les impressionnistes occidentaux. Derrière des chefs-d’œuvre immortels comme La Grande Vague, se cache un artiste prolixe et novateur. Retour sur le parcours fascinant d'Hokusai, figure majeure de l'ère Edo.

Un début de carrière prometteur

Hokusai naît en 1760 à Edo (ancien nom de Tokyo) sous le nom de Tokitaro. Il entre en apprentissage à l’âge de 14 ans chez un fabricant d’enseignes, puis intègre l’atelier de Shunsho, maître graveur de l’école ukiyo-e.

Hokusai

Le jeune homme montre rapidement un talent certain pour le dessin et la gravure sur bois. À 18 ans, il est accepté comme illustrateur professionnel et publie ses premières estampes sous le nom de Shunro. Sa carrière est lancée.

Durant ses jeunes années, Hokusai produit surtout des illustrations de livres, avant de se consacrer aux estampes. Ses œuvres, influencées par l’école réaliste d’Utagawa, représentent des courtisanes, des acteurs de kabuki et des paysages.

L'apogée de l'ère Edo

À partir de 1800, Hokusai adopte définitivement le pseudonyme sous lequel il est connu et ouvre son propre atelier. L’ère Edo, marquée par une paix durable et une croissance économique, voit fleurir les arts.

L’estampe japonaise (ukiyo-e) connaît son âge d’or et les éditeurs rivalisent pour faire appel aux meilleurs artistes. Hokusai produit alors ses œuvres les plus marquantes.

Ses estampes, tirées en centaines d’exemplaires grâce à la technique de gravure sur bois, sont très populaires auprès des classes moyennes et supérieures. Ses thèmes de prédilection sont les courtisanes, les acteurs, les paysages et la vie quotidienne à Edo.

En 1814, Hokusai publie ses fameuses Trente-six vues du Mont Fuji, série d’estampes représentant le mont sacré sous différents angles. C'est dans cette série qu'apparaît son estampe la plus célèbre: La Grande Vague.

Avec ses lignes dynamiques et sa composition audacieuse, elle révolutionne l’art japonais traditionnel.

Un artiste prolifique et novateur

Tout au long de sa carrière, Hokusai ne cesse d’explorer de nouvelles techniques et thématiques. Il laisse derrière lui une œuvre monumentale de plus de 30 000 estampes, peintures, dessins et livres illustrés.

Ses séries Tour des Cascades et Cent Poèmes introduisent un nouveau réalisme dans le paysage japonais. Ses illustrations pour des romans populaires innovantes par leur style énergique et leur sens du mouvement.

Hokusai est également un des premiers artistes japonais à utiliser la perspective à point de fuite, témoignant de son intérêt pour l'art occidental. Il y incorpore néanmoins une sensibilité typiquement asiatique.

L'artiste se démarque aussi par ses mangas, croquis de la vie quotidienne transcrits avec humour et dynamisme. Ce genre inspirera plus tard la bande-dessinée japonaise.

Jusqu'à un âge avancé, Hokusai ne cesse de se renouveler. "À 73 ans, j'ai pénétré un peu plus le mystère des formes et des couleurs. À 80 ans, j'en saurai davantage encore, à 90 ans, je pénétrerai le fond divin des choses, à 100 ans je serai définitivement incomparable, et à 110 ans, chacun de mes coups de pinceau sera une merveille", écrit-il.

Un précurseur admiré en Occident

À la fin du 19ème siècle, les estampes japonaises sont redécouvertes en Europe. Des artistes comme Monet, Degas ou Van Gogh sont fascinés par ces œuvres exotiques.

Les compositions audacieuses et l'aplat de couleurs vives des estampes ukiyo-e influencent profondément l'impressionnisme et le postimpressionnisme naissant.

Hokusai fait figure de pionnier aux yeux des artistes occidentaux. Ses paysages par leur cadrage inhabituel et leur force d'évocation annoncent l'art moderne.

Auteur de la célèbre Vague, l'artiste japonais peut être considéré comme un précurseur du japonisme et un inspirateur majeur des avant-gardes européennes.

Cinq étapes clés dans la carrière d'Hokusai

1. Apprentissage auprès d'un maître graveur

Adolescent, Hokusai entre en apprentissage dans l'atelier de Shunsho à l'âge de 14 ans. Shunsho était un maître graveur de l'école ukiyo-e, spécialisé dans les portraits d'acteurs de théâtre.

Pendant 5 années d'apprentissage intense, le jeune Hokusai acquiert les bases de la gravure sur bois et se familiarise avec les codes de l'estampe japonaise traditionnelle. Il parfait son trait et apprend à utiliser les couleurs vives caractéristiques de l'ukiyo-e.

2. Ses débuts comme illustrateur

Encouragé par son maître Shunsho, Hokusai publie ses premières estampes à l'âge de 18 ans, en 1778. Il choisit le nom de Shunro. Ses illustrations pour des romans populaires et ses premières estampes solo connaissent un certain succès.

Hokusai peaufine son style en s'inspirant de l'école réaliste d'Utagawa. Sujets de prédilection: courtisanes, acteurs de kabuki et paysages. Il acquiert une réputation d'habile dessinateur.

3. Adoption du pseudonyme Hokusai

En 1800, à 40 ans, l'artiste adopte définitivement le pseudonyme sous lequel il est connu: Hokusai. Marquant sa maturité artistique, ce changement de nom coïncide avec l'ouverture de son propre atelier.

Hokusai développe un style plus personnel, avec un trait énergique. Ses compositions se font plus audacieuses. Sa renommée grandit dans tout le Japon lors de cette période très productive.

4. Série Trente-six vues du Mont Fuji

Publiée en 3 volumes entre 1830 et 1832, la série des Trente-six vues du Mont Fuji marque l'apogée de la carrière d'Hokusai. Le mont Fuji est représenté sous des angles inédits.

C'est dans cette série qu'apparaît La Grande Vague, estampe révolutionnaire par sa composition dynamique qui rompt avec les codes de l'ukiyo-e. Un tournant artistique.

5. Découverte en Occident

À la fin du XIXe siècle, les impressionnistes redécouvrent avec fascination les estampes japonaises, dont celles d'Hokusai. Ses audaces graphiques et chromatiques les influencent profondément.

Hokusai est admiré en Europe comme un précurseur, notamment pour ses paysages qui annoncent déjà l'art moderne par leur force d'évocation. L'engouement pour le "Japonisme" se répand.

Hokusai: un artiste aux multiples facettes

Hokusai était un artiste extrêmement prolifique et aux talents multiples:

Hokusai

  • Il a produit plus de 30 000 œuvres durant sa vie: estampes, peintures, dessins et livres illustrés.
  • Ses sujets de prédilection étaient les paysages, les scènes de genre, les courtisanes, les acteurs de théâtre.
  • Il a réalisé de célèbres séries d'estampes comme les Trente-six vues du Mont Fuji ou les Cent poèmes.
  • Il a publié plusieurs livres illustrés très populaires, contribuant à démocratiser l'art.
  • Il a créé un nouveau genre: les "mangas", croquis humoristiques de la vie quotidienne.
  • Il a contribué au renouvellement de la peinture de paysage par son réalisme et ses cadrages audacieux.
  • Il s'est essayé à la perspective occidentale tout en conservant un style typiquement asiatique.
  • Ses œuvres ont eu une grande influence sur l'impressionnisme et le japonisme en Occident.

Cinq chefs-d'œuvre incontournables

La Grande Vague

Imprimée vers 1831, cette célèbre estampe met en scène une vague gigantesque s'apprêtant à engloutir des barques de pêcheurs, avec le mont Fuji en arrière-plan. La composition dynamique, l'aplat bleu intense et les gouttes d'écume révolutionnent les codes de l'ukiyo-e.

Le Rêve de la femme du pêcheur

Publiée en 1820, cette estampe érotique teintée de fantastique représente une scène onirique. Une immense pieuvre enlace une femme endormie, mêlant rêve et réalité dans une atmosphère étrange.

Le Mont Fuji derrière une vague

Estampe minimaliste tirée de la série Trente-six vues du Mont Fuji, elle représente le mont Fuji se détachant derrière une immense vague qui occupe tout le tiers inférieur de l'image. Un cadrage audacieux.

Pont de bois sur la rivière Sumida

Publiée vers 1800, cette vue plonge le spectateur au cœur de l'effervescence d'Edo. Elle capte avec réalisme et dynamisme l'animation sur ce pont en bois enjambant la rivière Sumida.

Mangas

Publié en 1814, ce recueil de croquis à l'encre de Chine dépeint avec humour et spontanéité la vie quotidienne des Japonais. Un précurseur de la bande-dessinée moderne.

Questions fréquentes

Quel est le vrai nom d'Hokusai?

Son vrai nom est Tokitaro. Hokusai est un pseudonyme qu'il adopte en 1800.

Dans quel style Hokusai a-t-il peint?

Hokusai était un maître de l'ukiyo-e, technique d'estampe sur bois très populaire au Japon aux 17e et 18e siècles.

Quelle est l'œuvre la plus connue d'Hokusai?

Son estampe La Grande Vague, tirée de la série Trente-six vues du Mont Fuji, est son œuvre la plus célèbre.

Quelle a été l'influence d'Hokusai sur l'art occidental?

Redécouvertes au 19e siècle, les estampes d'Hokusai ont eu une grande influence sur l'impressionnisme et le japonisme naissant.

En quoi Hokusai était-il un artiste innovant?

Il a introduit de nouvelles techniques comme la perspective occidentale et de nouveaux sujets comme la vie quotidienne dans ses "mangas".

En conclusion, Hokusai demeure l'un des artistes japonais les plus célèbres au monde. Véritable travailleur acharné, il a produit une œuvre foisonnante qui a révolutionné l'estampe traditionnelle. Ses paysages graphiques annoncent l'art moderne par leur composition et leur force d'évocation. Maître incontesté de l'ukiyo-e, Hokusai a profondément marqué son époque, tout en influençant durablement les artistes occidentaux. Derrière une icône comme La Grande Vague se profile un précurseur visionnaire.


PAIEMENT
SÉCURISÉ

Paiements sécurisés via Stripe.
CB et PayPal acceptés.

SERVICE
CLIENT

Assistance continue 24/7.
Toujours à votre écoute.


RETOURS
FACILES

Retours gratuits sous 30 jours
pour votre tranquillité d'esprit

LIVRAISON
GRATUITE

Livraison gratuite pour toutes les commandes sans minimum d'achat.